La Masterbox : L’avis de l’ancien dirigeant de Dakotabox

Olivier Chanut, ancien directeur général de la marque Dakotabox témoigne sur le marché des coffrets cadeaux en France et nous explique comment MasterBox peut tirer son épingle du jeu parmi la concurrence.

Incit’financement – Pourriez-vous nous présenter Dakotabox ?

Olivier Chanut –  Dakotabox était jusqu’à sa revente à Smartbox en 2016 le troisième intervenant du marché des coffrets. Dernier entrant sur ce marché très compétitif, il a dû se différencier dès le départ pour justifier sa présence en rayon. Pour cela, nous avons créé les premiers partenariats de co-branding avec des marques comme Geo, le Routard et Tripadvisor

Comment se porte le secteur des coffrets cadeaux actuellement et quelles sont les perspectives ?

C’est un secteur en légère décroissance depuis 3 ans. Si on compare le marché français à d’autres marchés comme la Belgique, les potentiels de croissance sont encore importants si ces acteurs arrivent à trouver des idées d’innovations pertinentes.

  • Les différentes études montrent que 50% des coffrets sont vendus à l’occasion des fêtes de fin d’année, comment gérer cette saisonnalité ?

Comme pour tous les produits à forte saisonnalité, il faut bâtir un planning annuel qui tient compte de l’explosion des ventes. Ce n’est pas vraiment un problème.

  • Quels sont les clés du succès d’une startup dans ce secteur d’activité ?

Une très grosse adaptabilité mêlée à une organisation parfaitement maitrisée car la logistique qu’implique la vente dans la Grande Distribution en particulier doit être sans faille. La capacité d’innovation est essentielle également car le marché est en phase de maturité. Enfin, les marges étant faibles, il faut savoir contrôler les coûts à tous les niveaux.

  • Le développement à l’international est-il inévitable ? Quelles en sont les clés du succès ?

Il ne me paraît pas inévitable, c’est juste une opportunité supplémentaire de croissance dont la clé principale est le recrutement d’une équipe locale fiable et performante.

  • Quels sont selon vous les principaux ingrédients du succès de La Masterbox ?

Un produit nouveau et dans l’air du temps. Les notions de proximité et d’authenticité sont en effet très importantes pour les gens aujourd’hui. C’est exactement le type de produit dont le marché des coffrets cadeau a besoin pour retrouver la croissance.

  • Selon vous pourquoi les artisans jouent-ils le jeu ?

Je pense que la Masterbox leur apporte des débouchés auxquels ils n’ont pas accès et surtout un mode d’achat de leur produit complètement additionnel.

  • Aujourd’hui, le consommateur veut sans cesse de la nouveauté, de l’innovation, ce qui peut potentiellement multiplier le nombre de partenaires artisans afin de satisfaire la demande. Dans ce cadre, comment conserver des partenariats de qualité, comment s’adapter à l’artisan tout en restant « compétitif » en termes de gestion des coûts ?

Une des clés sera d’avoir suffisamment de volume de vente pour envoyer un volume de clients suffisant à tous. La seconde sera de fidéliser les artisans pour réussir à bâtir une relation fluide et de confiance au cours des ans. J’ai toute confiance en Vincent – Dirigeant de La MasterBox – pour trouver la bonne recette !

  • Un dernier mot pour La Masterbox ?

Longue vie à La Masterbox !